04/12/2008

CILE (30/11 et 04/12/08)

Dossier évoqué sur le plateau de l'Info Confidentielle Paris Match sur RTL/TVI, le 30 novembre 2008 et publié dans l'hebdo Paris Match (Belgique), le 4 décembre 2008

A Liège, certains transformaient-ils l’eau en or ?

En juin dernier, des perquisitions avaient lieu dans les  locaux de la Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux (CILE) à Angleur. En cause, les allégations d’un informateur qui dénonçait des entorses aux règles sur l’attribution de marchés publics, des surfacturations et des faux et usage de faux. Ce témoin, Benoît Nicolay se confie pour la première fois dans le cadre de « L’Info Confidentielle Paris Match ».

 

LA SUITE DANS L’EDITION DE L'HEBDOMADAIRE PARIS MATCH (Edition Belge) PARUE CE JEUDI 4 DECEMBRE 2008

 

Complément à l’article publié dans Paris Match

Effet d’annonce ?

Le 2 mai 2007, dans son rapport de gestion, la SA VerSô déplorait une perte de 291.000 euros et expliquait ce mauvais résultat par « l'absence de chiffre d'affaire » et « les aléas du marché ». Ce même document attaquait Benoît Nicolay sans citer son nom : « Depuis la clôture de l'exercice au 31 décembre 2006, la société Proxibel et la société VerSô ont été victimes de propos indélicats, mensongers et calomnieux tenus par un salarié suite à son licenciement pour faute grave notifié par la société Proxibel. Ces faits ont porté atteinte à l'image et à la réputation de la société VerSô ainsi qu'à celle de ces mandataires sociaux. En conséquence, nous vous informons que les conseils de la société Proxibel ont été mandatés par le Groupe Proxiserve pour déposer plainte contre ce salarié ».

Réaction amusée de Benoît Nicolay : « C’est du vent comme le reste. Cette plainte je ne l’ai jamais venu venir ! Maintenant qu’ils vont me lire, peut-être vont-ils la déposer pour avoir un autre effet d’annonce mais cela ne m’impressionne pas ». Au Parquet de Liège, on nous indique qu’à la date du 28 novembre 2008 aucune plainte en diffamation n’avait été enregistrée à charge de M. Nicolay… Hector Magotte (CDH), le président du CA de Verso reconnaît n’avoir jamais vu cette plainte : « C’est les gens de Proxibel qui en ont parlé. Moi, je ne suis pas au courant du contentieux entre les Français et M. Nicolay dans le cadre de Proxibel… ».

 

Jean-Claude Phlyppo : « Je tombe des nues »

 

Au moment où Benoît Nicolay a commencé à remplacer des compteurs pour la CILE et quand Proxibel est entré en scène, trois personnes composaient le Comité de direction de l’intercommunale. José Stes, désormais pensionné, se refuse à commenter les propos de M. Nicolay. « Je ne veux pas polémiquer dans les médias. Si les enquêteurs ou le juge m’interpellent, je leur répondrai ». Roger Husson, l’actuel directeur ff de la CILE  ne désire pas non plus s’exprimer, vu qu’une instruction est en cours. Jean-Claude Phlypo (PS) qui a aussi été président du CA de VerSô au moment de sa création en 2005 explique qu’il lui semble tout à fait impossible que la CILE ait attribué des marchés à Proxibel ou à n’importe quel autre prestataire de travaux sans appel d’offre préalable. Il affirme n’avoir jamais entendu parlé de surfacturations ou de manipulation des stocks par Proxibel. « Je n’ai pas été entendu par la justice. Je ne connais même pas ce Monsieur Nicolay. S’il avait passé des contrats avec la CILE, j’aurais du le savoir. Je tombe des nues ».

M. Phlypo explique aussi avoir été à la manœuvre pour la constitution de la société VerSô qui est née à la suite de contacts avec les français de Véolia. Il admet que cette société n’a pas très bien réussi… Raison pour laquelle lui et les autres administrateurs ont renoncé après un an de participation au CA d’être rémunérés. M Phlypo signale enfin que, depuis deux ans, il ne joue plus aucun rôle au sein de la CILE ou de VerSô.

 

No comment…

Les numéros de téléphone des sociétés Proxibel SA et Proxibel Holding ne sont plus attribués. Le message que nous laissons sur le portable de P.L. qui a assuré la gestion journalière de VerSô et de Proxibel SA est resté sans suite.

Jean Quéau, secrétaire général de Proxiserve, administrateur délégué de Proxibel et de VerSô déclare n’avoir « aucun commentaire à formuler », lorsque nous lui annonçons notre intention de publier les propos de M. Nicolay : « Je suis pour la liberté d’expression. L’affaire est entre les mains de la justice belge en laquelle nous avons entièrement confiance ».

C’est  aussi le point de vue de Jean-Géry Gobeau (PS), l’actuel président du CA de la CILE. Via son porte-parole, il nous dit : « M. Nicolay a le droit d’exprimer son point de vue mais on ne va pas commenter cette affaire alors qu’elle est entre les mains de la justice ».

M. Goldine (MR) qui a participé à la création de Proxibel et est administrateur dans VerSô explique que VerSô est en dissolution et qu’il n’est pas habilité à faire des commentaires sur les propos de M. Nicolay. Et de nous conseiller de nous adresser à… Jean Quéau de Proxiserve.

Hector Magotte (CDH) qui a succédé à Jean Claude Phlypo à la présidence du CA de VerSô explique qu’il est en train de gérer la fin de cette société qui a échoué « parce que Proxibel n’a pas rempli sa part du contrat avec la CILE en ne trouvant aucun client ». Pour le reste, cet interlocuteur ne sait rien du conflit qui oppose Proxibel et M. Nicolay. Pour information, on signalera que le capital de VerSô, société naufragée, n’a pas seulement été alimenté par Proxibel Holding. Il l’a été aussi, à hauteur de 240.600 euros, par la Caisse des Pensions et de Secours du personnel de la CILE.

15:18 Écrit par michelbouffioux dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : cile, proxibel, nicolay, verso |  Facebook |

Commentaires

bonjour Bonsoir
avec un petit peu d'avance, je viens te souhaiter une très belle année 2009, remplie de petites joies, une bonne santé et beaucoup d'amour tout au long des douze mois à venir
Bisous

Écrit par : marie-claire | 30/12/2008

cile.versô.cilex bonsoir mr.
je suis, encore, contractuellement directeur général consultant de Cilex sa.en revalidation suite à une lourde opération en aout 08, j'ai pris distance par rapport à la situation catastrophique des sociétés filiales de la Cile.
je relis vos appréciations et les commentaires de ce très honnête Nicolay, qui a travaillé pour moi, avec un triste sourire.....décidément!!! beaucoup de problèmes et de torpillages organisés politiquement vous échappent, puisque Benoît n'était dans aucun conseil de décision.
j'ai participé à l'élaboration de Verso en mars /avril 2005.je connais fort bien Pascal leturgez et jean quéau.
mais , en principal, c'est moi qui ai apporté le concept de la bonbonne rétractable de 10l, un produit unique au monde. J'ai entamé toutes les procédures depuis 2004 pour que ce projet vive.mon meilleur interlocuteur etant Jean-Claude Phlyppo qui a commandité José Stes pour "" diriger"" l'opération.
Quatre millions d'euros ont été dégagé pour Hamoir , usine et unité d'embouteillage la plus moderne d'europe !!!!

je passe ..............

j'ai été entendu plus de 20hrs par la brigade financière.j'ai le quitus du juge . je n'ai jamais parlé.

mes avocats MATRAY, Matray et Hallet et moi, nous portons au pénal sur le hold-up géant que consiste cette opération à charge du Fonds de pensions de la Cile (90.1 % du capital) 9.9% cile).

je regardais le JT de rtbf et rtl et je constate que toutes mes prévisions et recommandations politiques : embouteiller une eau de source officiellement reconnue en avril 2008 , dans une bonbonne de 10l rétractable (pas de déchet) à l'abri des bactéries et garantie deux ans quant à sa consommation, produite en wallonnie à hamoir à concurrence de 1480 bb/hrs soit plus de 12.000 bb de 10l par jour, ce produit est délaissé , ignoré , pour des raisons uniquement politiques.

quand je vois que l'on distribue encore des berlingots d'eau de distribution de Liedekerke, des 0.50l de cristalline à raison de 6 bouteilles par famille, qu'il faille aller sous-tirer dans un container de 2000 l de l'eau stagnante pour tenter d'approvisionner une population par ailleurs déjà inquiète.. c'est le Moyen-age.. et Cilex avec l'argent public a tout pour pallier ces problèmes.

je suis donc furieux et avec l'accord de mes conseils sors de ma réserve.

benoît ne sait rien sinon le sommet de l'iceberg.
j'ai^participé comme directeur général scrutateur à Tous les conseils , de gestion, d'administration, assemblées générales, réunions confi avec freddy daerden, patrick camarata, mad.gilles bref tous les réviseurs....JC- PHL.a pris sa retraite, c'est l'homme le plus intelligent de la bande, de plus il a amené les différents conseils à lui donner quitus de ses responsabilités.Celui qui va en prendre c'est José STES qui est, sous réserve, un homme intègre mais totalement dévoué bà son boss et .........

Sorry d'être long . a ce jour, Paelmans et ce bandit de C. KERSTEENS drive la cile et cilex, ils ont fait capoter le contrat que j'avais avec la famille COLRUYT qui voulait une participation majoritaire dans Cilex..... ils veulent reprendre Cilex au sein de la Cile pour un euro et bonjour au Fonds de pensions.

je me dois de maîtriser mes propos ......mais j'estime qu'il faut casser ce silence politique qui s'installe...savez-vous que le juge RICHARD a mis CILEX dans le dossier Proxibel !!!!! comme un petit chapitre.....

je suis en revalidisation physique mais, croyez-moi, je traverserais le désert avec mes bonbonnes pour que cette escroquerie ,abreuve le monde politique et social surtout dans les semaines à venir...
offrir de la Cristaline!!!!pauvre de nous, il n'y a rien de plus opaque que les manoeuvres de nos politiciens liégeois

mon cellulaire 0476/266.336
fixe 043/65.00.56

Bien à Vous et merci pour le courage opposé (un peu) dans cette affaire

rené larbuisson

Écrit par : rene larbuisson | 13/01/2009

Quel courage pour affronter des mastodontes !

Écrit par : Habitat Trade | 18/06/2013

Les commentaires sont fermés.