11/11/2006

Affaire Philippe Dessart (101106)

Voir aussi sur ce blog à la date du 23/10/06

 

Dépêche de  http://www.7sur7.be/hlns/cache/fr/det/art_296499.html?wt.bron=homeArt6

 
Un Liégeois condamné au Cambodge pour pédophilie

Philippe Dessart, un Liégeois de 47 ans, a été condamné ce vendredi à une peine de 18 ans de prison par la Cour municipale de Phnom Penh pour des faits d'abus sexuels sur un mineur âgé de 13 ans. Dessart avait déjà été condamné en Belgique à 5 ans de prison avec sursis partiel pour des faits similaires commis à Liège dans les années ‘90. Il s'agit, selon l'ONG Action pour les Enfants, présente sur place au Cambodge, de la plus forte peine de prison jamais prononcée contre un ressortissant étranger pour ce type de faits.

Philippe Dessart avait été arrêté par la police cambodgienne en avril 2006 alors qu'il dormait nu avec un enfant de 13 ans dans une guest house. La mère de l’enfant dormait dans une autre pièce de l’habitation. Incarcéré pendant 48 heures lors de son arrestation, il avait immédiatement reconnu les faits par écrit. C'est la collaboration de l'ONG Action Pour Les Enfants qui avait permis de le localiser et de dénoncer ses actes de pédophilie. Dessart avait été repéré en compagnie du jeune enfant, suivi à la trace dans le sud du Cambodge au bord de la mer avant d'être perdu de vue. Il avait ensuite été retrouvé par hasard à Phnom Penh quelques jours plus tard, dénoncé à la police et arrêté.

L'enfant avait relaté que, depuis deux ou trois ans, il entretenait des relations avec le pédophile Belge. Dessart avait installé une dépendance financière avec la famille du jeune enfant après avoir acheté un terrain, construit une maison et acheté une moto à leur profit.

Depuis la première incarcération, Dessart s'était octroyé les services de 4 avocats cambodgiens et était revenu sur ses déclarations, prétendant avoir été forcé de reconnaître les faits par la police. L'enfant avait pour sa part retiré son témoignage. Après un procès qui s'est déroulé sur deux jours, la Cour municipale de Phnom Penh a estimé ses déclarations contradictoires et l'a condamné à une peine de 18 ans de prison. Philippe Dessart peut encore faire appel de cette décision.

"Il s'agit d'une condamnation fabuleuse et exemplaire", a commenté Thierry Darnaudet, président d'Action Pour Les Enfants. "Les choses sont en train de changer au Cambodge. La Justice de Phnom Penh a compris qu'il existe un problème avec les pédophiles étrangers. Il y a encore quelques années, le complexe de supériorité du blanc et de son argent rendait les arrestations beaucoup plus difficiles. La police travaille désormais de mieux en mieux", a-t-il conclu.

10:07 Écrit par michelbouffioux dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

"Fabuleux et exemplaire"? il semblerait que cet homme ait encore été relâché !

Écrit par : Sophie | 10/11/2008

APLE est une ONG criminelle Mesdames, Messieurs,
En dessous vous trouverez un mail entre thierry darnaudet, fondateur de Action Pour Les Enfants et seila samleang, directeur de pays pour aple cambodia.
Il date du 26 novembre 2009 et je ne l'ai jamais divulgué jusqu'à aujourd'hui car j'ai respecté le choix de thierry qui fut mon ami.
Malheureusement srey neang est toujours séquestrée et prisonnière de World Vision et APLE refuse ses responsabilités et refuse de travailler afin de protéger ma fille.
Je ne peux plus attendre, dénonçons les pratiques de APLE et de leurs complices (world hope international, world vision...)
Ils ont cachés à la cours la preuve de mon innocence concernant le viol de ma fille srey neang, un examen medical daté du jour de mon arrestation pour des raisons douteuses. En tout cas, ma fille était vierge ce jour là et ne le sera plus 2 mois plus tard.
Cela est illégal et a failli m'envoyer en prison pour 15 ans. Cela a servi et sert a protéger les violeurs de ma fille rendant aple et ses "amis" complices de ce viol sur une enfant de 8 ans !!!
C'est parce que rien n'avance que je le fais, pour ma fille, car elle passera toujours avant tout le monde, avant même thierry darnaudet qui fut mon ami.
Parce que les journalistes français encensent ces criminels, voici la preuve qui doit les faire disparaitre pour que ces pratiques disparaissent, pour que ma fille puisse, éventuellement, être délivrée de sa prison chrétienne !
Elodie pakosz, journaliste est aussi complice de ce viol en ayant réalisé un reportage affirmant que le jour de mon arrestation un médecin a conclu que srey neang n'était plus vierge, ce qui est faux, car j'ai en ma possession cet examen médical qui a été volontairement caché à la cours et qui a fait que j'ai été victime de la corruption pour ne pas rester 15 ans en prison pour le viol de ma fille que je n'ai jamais commis.
Honte a la France et a l'ambassade qui a tenté de me faire expulser afin qu'une nouvelle enquête concernant le viol de ma fille soit étouffée.
Ce soir, je craque ! Ma fille me manque et elle souffre où elle est. Et je souffre de la savoir ainsi.
Et personne ne bouge, protégeant ces ONG anti-pédophiles violeurs d'enfants refusant d'écouter le cri d'alarme d'un pédophile amoureux qui n'a jamais violé un enfant !!!
Mon identité pédophile est un atout, car j'ai un coeur et contrairement à ces ONG je ne fais pas ça pour le fric !!!
Honte à l'espagne qui finance APLE et PROTECT! Honte a la communauté européenne, aux américains qui financent ces entreprises criminelles !!!
Honte à tout ceux qui font des dons a des ONG !
Diffusez ce mail, envoyez-le a tout le monde, publiez-le, copiez-le, aidez srey neang, imposer au monde de l'aider !!!
Elle est en ce moment chez world vision dans la section "reborn". Cherchez sur internet et vous découvrirez de quoi cette secte chrétienne américaine est coupable !
Aidez srey neang à sortir de sa prison !!! Je vous en supplie !!!!!!
David Makhout, dit Kramps.

(*****************************************************)

<+|...(~~~Kramps~~~)...|+>

karmakarba@yahoo.com
00855 979 67 56 45
----------------
David Karba & Bébé Srey Neang - La bédé !!! :
http://www.facebook.com/group.php?gid=264518133149&ref=mf

----- Mail transféré -----
De: "Darnaudet Thierry"
À: karmapolis@free.fr
Envoyé: Jeudi 26 Novembre 2009 17h26:20 GMT +07:00 Bangkok, Hanoi, Djakarta
Objet: Re: : big concern

david,

je prefere t envoyer directement le mail avec mes 11 questions a mon bureau hier soir et les reponses de mon bureau qui se trouvent apres chacune de mes questions.

-Il y a des changements dans les dates et les faits comme tu vas le voir.
La je m y perds un peu et n ai pas encore reussi a tout suivre.
J ai besoin de le relire encore et encore pour trouver les points d ombres.
J ai la tete comme un champignon atomique la tout de suite.

*Seila a eu les infos par manneth qui a plonge son nez dans ton dossier.
-Les informations d hier etaient plus sur le souvenir que sur le dossier lui meme.

*Lis tout ca et dis moi ce qui ne va pas car tu es plus a meme que moi de voir tres vite car tu connais mieux ton dossier que moi.

*Dans l immediat, ce que je te demande est de ne pas citer le nom de seila car je ne veux pas qu il sache que je partage ses mails.

*Pour le reste, si tu fais confiance a l avocate, tu peux lui dire que nous communicons et que je fais mon possible de mon cote pour eclairer au maximun les choses.

*Je pense qu il est indispensable que tu prennes une avocate surtout si tu veux recuperer ta fille et qu elle voit elle d un point de vue legal ou en sont les choses et quels sont tes droits etc etc.
Sans avocat tu n y arriveras pas, mais dis toi bien que tout n est pas gagne, mais je sais que tu persisteras.

*J imagine qu il faudra par ton avocat qu elle aie le droit de parler a srey neang seule etc etc et qu elle voit/ sache ce que srey neang veut aussi/ etre avec toi ou pas etc etc.

*Bon ci dessous mon mail avec les reponses.
J ai prefere te l envoyer tel quel en anglais car trop confus a traduire mais s il y a des points que tu ne comprends pas demandes moi.

*donnes moi un peu de temps car je dois analyser ce dernier mail de seila avec seila et lui poser des questions sur les zones d ombre car je suis un peu noye.

*A plus tard.


Mr.Thierry Darnaudet
-President &nb sp;
Action Pour Les Enfants.-APLE-
-Mobile:+(855)92469967- Cambodia
-Mobile:+(91) 9830640371-India
- www.aplecambodia.org



Mr.Thierry Darnaudet

Technical advisor

(p)(r)(o)(t)(e)(c)(t)

association against sexual exploitation of children

- www.asociacionprotect.org



Thierry,




Please find my answer below.

I am so sorry that Maneth gave me a different story but it’s also difficult when the case was years ago and she answered without the documenet in his hand.

But this is to ask for excuses. I take the mistake for my own.




_____________________________________________







Seila,





I would need the following light on the questions below please.





1/When did manneth requested for the second medical report?

It was done on 19 August 2008 and the motion for counter expertise was admitted and registered by court on 20 Aug.





2/ When was the green signal granted for the second medical exam?


The judge did not approve the request and issued an objection on 21 Aug.

The judge was not given the first exam report but orally briefed about it.


3/ when was the second report done?


The exam was rendered on 30 June but the report came on 2 Jul.




4/ when was the first and second reports taken out from the hospital and by whom?


The 1 st report was taken from the hospital on 16 Jul and the second on 2 Jul.

World Hope decided by themselves to do the second exam before seeing the first exam report.

But generally, the Sihanoukville exam was not reliable so it’s automatic to do it over at the reliable hospital.

World Hope did not request the judge to do the second exam but he got oral consent from Maneth to do it to compare.




-It seems that at first the young girl did not accuse makhout of penetration ( at the police station i guess) can this be verified or what manneth knows of the first accusations of the girl at the biginning of the case?

The girl testified to oral sex at the police but it was not considered as penetration by law at the time.

Later the girl spoke about the penetration to the judge in fornt of Maneth and a counselor from World Hope.





5/ How can we ask for a counter expertise when we did not know the results of the first medical report?

Not possible.

But World Hope did the exam again before seeing the first exam without getting the judge’s permission.





6/-is it true that when the young girl has been interviewed by the investigating judge at the biginning of june there was no medical report to be presented to him yet?

The girl was interviewed by the judge on 19 June.

The exam report was not released yet until 16 Jul so it’s true the judge did not have the report at hand to interview the girl.





7/ is it true that the second medical exam has been asked by the investigating judge at the biginning of june after he spoke to the girl and that the report was taken out from the hospital one or two weeks later?


-Is it true that at that time it was not a question of counter expertise, but a question of a medical check up only?(opposed to counter expertise).

The second exam was just done on 30 June and released on 2 Jul.

So it was not true that the judge asked for it at the beginning of June.

As the 1 st exam taken from the hospital on 17 Jul does not show the abuse, Maneth never presented that evidence to the court.

On 18 August, Maneth included the report of the second exam as valuable evidence and pretended that it was the outcome of the first exam.

The court normally does not know what is the first or second or third.

But as the 2 nd exam was positive but not acknowledged by judge when it was done, Maneth requested the judge to do the exam again with consent.

The requested was made on 19 Aug but denied on 20 Aug.


8/ so we were aware of the results of the second exam before we came to know the results of the first exam.


-This seems a bit strange and not so logical but i am sure there is an explanation.

Yes we got the result of the second exam before we saw the outcome of the first exam.

As I said we predicted that the 1 st exam would not show anything as it normally does not so World Hope decided to do it again before seeing the 1 st exam.

Yes it’s strange but it’s a preventative step.





9/ if the young girl did not talk on the day of the arrest of penetration when did she speak about it and to whom?


-manneth?


-our social worker?


-world vision or directly to the judge herself?


She spoke about it before the judge on 27 June in front of our lawyer and World Hope counselor.




10/ Is it true that there was no mention of the first medical report at the trial?


(but apparently the second medical report was not mentionned too at the time of the hearing as makhout did pay 1500 usd to have this charge removed)


There was only one report at trial the second ones that Maneth used as the first ones.

The judge did not know that there were two exams as he did not permit it.


11/ when exactly the charge of penetration were included in the case file? any date?





No date. Maneth did not have this document in the file.




I think that s all for now.


If you can answers my questions below each of the different questions this will help me to review the full events.


I am confused myself and got a very big headache.

Please tell me if it’s not clear.




Many thanks.








Mr.Thierry Darnaudet
-President &nb sp;
Action Pour Les Enfants.-APLE-
-Mobile:+(855)92469967- Cambodia
-Mobile:+(91) 9830640371-India
- www.aplecambodia.org



Mr.Thierry Darnaudet

Technical advisor

(p)(r)(o)(t)(e)(c)(t)

association against sexual exploitation of children

- www.asociacionprotect.org

Écrit par : makhout david | 18/02/2010

Les commentaires sont fermés.